Navigation – Plan du site

Supplément 9

Verrerie de l’Est de la France, XIIIe-XVIIIe siècles : Fabrication, consommation.

Image1

Verrerie de l’Est de la France, XIIIe-XVIIIe siècles : Fabrication, consommation.
9ème supplément à la Revue Archéologique de l’Est
Dijon, S.A.E., 1990, 343 p, ill., 4 pl. coul.
ISBN : Sans - ISSN : 0220-7796
20 € + port.

Cette publication est un travail interdisciplinaire qui a permis aux médiévistes de l’Est de la France de se rencontrer régulièrement et de confronter, parfois passionnément, les données respectives de leurs travaux, pour tenter de comprendre la distribution des richesses et leur circulation à l’échelle de la macro économie du Grand Est.
Le verre est considéré ici non pour sa valeur intrinsèque, mais comme traceur archéologique, et pour cette raison, il est présenté dans son environnement archéologique. Comme traceur, il importe de le caler en chronologie relative dans son propre contexte, d’où le choix de la présentation par site et par région, et c’est seulement avec du mobilier bien référencé en stratigraphie qu’il devient possible de dresser des tableaux chronologiques recouvrant l’ensemble des types par périodes et par régions et de proposer ainsi une typochronologie pour le Grand Est. Cet exercice révèle des familles qui font apparaître des aires culturelles très autonomes par rapport à l’ensemble des productions des autres régions.
Cette publication porte essentiellement sur du verre de la fin du Moyen Âge, époque marquée par des changements culturels importants (diversification des facteurs, spécialisation des fonctions), et provenant essentiellement de fouilles urbaines.
Cette monographie marque l’apport, méthodologique et scientifique, des fouilles de sauvetage en milieu urbain. On passe ainsi de la collecte de mobilier à la sériation pour une meilleure connaissance de la culture matérielle. La bibliographie, l’inventaire des ateliers et des tableaux typo-chronologiques complètent heureusement ces contributions nombreuses mais homogènes dans leur principe, dans leur objet et dans leur terminologie.

SOMMAIRE

Avant-propos, par J. Burnouf
Introduction, par J.-M. Pesez
Alsace
M.-D. Waton, Strasbourg - Istra :
- verrerie des XIV-XVe s.
- verrerie du XVIe s.
- verrerie de la seconde moitié du XVIe s.
- verrerie du XVIIe s.
P. Klingenfus, Strasbourg – Cour des Bœufs, verrerie de la première moitié du XVIe s.
Bourgogne
J. Barrera, Nevers – Palais ducal, Église Saint-Genest, Rue du 14 juillet, verrerie des XIV-XVIIe s.
Champagne-Ardennes
F. Jeannin, L’atelier de ‘Pologne’, XVI-XVIIe s.
Franche-Comté
J.-L. Mordefroid, Château de l’Aigle (Jura), verrerie des XIV-XVIe s.
J.-O. Guilhot, C. Munier, Besançon – rue de Vignier, verrerie des XIV-XVIe s.
B. Goetz, Montbéliard – Château, verrerie des XIV-XVIIIe s.- Cave de la Tour d’Éperon
- Cave de la Tour Henriette
B. Goetz, Montbéliard – Porte Pouhat, verrerie de la fin du XVIe s
B. Goetz, Montbéliard – Cabaret de l’Hôtel de Ville, verrerie du premier quart du XVIIe s.
C. Munier, Poligny – Lycée Friant, verrerie des XIV-XVIIe s.
Lorraine
C. Cabart, Metz – Espace Serpenoise, verrerie des XIV-XVIIe s.
H. Cabart, P. Thion, Metz – Rue Taison, verrerie de la fin du XVe s.
P. Brunella, H. Cabart, Metz – Résidence Sainte-Croix, verrerie de la fin du XV-début XVIe s.
F. Jeannin, Pairu – Les Bercettes, verrerie des XIII-XIVe s.
Rhône-Alpes
M. Auger, Lyon – Quartier St-Jean, Quartier St-Vincent, verrerie des XV-XVIIe s.
Les ateliers de verrerie : carte de répartition des sites connus
- Introduction
- Alsace
- Bourgogne
- Champagne-Ardennes
- Franche-Comté
- Lorraine
- Rhône-Alpes
La verrerie de l’Est de la France : tableaux typo-chronologiques
- Introduction
- XIX-XV
e s.
- XVI
e s.
- XVII
e s.
Illustrations photographiques
Bibliographie
Coordonnées des auteurs

Document annexe

Haut de page