Navigation – Plan du site

Supplément 30

Michel Kasprzyk, Gertrud Kuhnle dir., avec avec la collaboration d’Alexandre Burgevin, L'Antiquité tardive dans l'Est de la Gaule I. La vallée du Rhin supérieur et les provinces gauloise limitrophes : actualité de la recherche, Actes de la table-ronde de Strasbourg, 20 - 21 novembre 2008.
Image1

Michel Kasprzyk, Gertrud Kuhnle dir., avec la collaboration d’Alexandre Burgevin, L’Antiquité tardive dans l’Est de la Gaule I. La vallée du Rhin supérieur et les provinces gauloises limitrophes : actualité de la recherche, Actes de la table-ronde de Strasbourg, 20 - 21 novembre 2008.
30ème supplément à la Revue Archéologique de l’Est.
Dijon, S.A.E., 2011, 352 p, ill. N & B et couleur.
ISBN 978-2-915544-19-0 - ISSN 1773-6773
28 € + port

Les actes de la rencontre internationale « L’Antiquité tardive dans l’Est de la Gaule, I », qui s’est tenue à Strasbourg en novembre 2008, rassemblent 14 articles portant sur l’Archéologie et l’Histoire de l’Antiquité tardive dans l’Est de la Gaule. Ils rendent compte du dynamisme de la recherche sur une période encore peu connue dans cette région. Ces communications, qui concernent un espace couvrant les provinces romaines tardives de Lyonnaise I, de Belgique I et II, de Séquanaise et de Germanie I, en France et en Allemagne, présentent des travaux récents et le plus souvent inédits sur des sites urbains et ruraux de l’Antiquité tardive. Les communications traitant de sites urbains et/ou militaires (Autun, Metz, Strasbourg, Biesheim, Breisach) s’interrogent sur l’évolution de la parure monumentale et de la topographie, la société, l’économie et la fonction des villes et agglomérations au cours de l’Antiquité tardive. Une série de communications étudie quant à elle plusieurs sites des campagnes tardives, avec différentes approches méthodologiques et typologiques. Les résultats illustrent la profonde transformation de l’aspect et de l’organisation des villes et des campagnes à la fin de l’Antiquité, mais aussi le maintien de leur intégration dans une économie ouverte aux réseaux d’échange à longue distance. Dans ce cadre, plusieurs communications s’interrogent sur l’impact de l’État et de l’armée, notamment celui des troupes fédérées.

- -

Die Akten der internationalen Tagung „L’Antiquité tardive dans l’Est de la Gaule, I“, die im November 2008 in Straßburg stattfand, bieten 14 Beiträge zur Archäologie und Geschichte über die Spätantike im östlichen Gallien. Sie zeugen von dem Bestreben, die in dieser Region noch wenig bekannte Epoche verstärkt zu erforschen. Die Beiträge betreffen die französischen und deutschen Teile der spätrömischen Provinzen Lugdunensis I, Belgica I, Belgica II,  Sequania und Germania I und präsentieren neue und zum Teil unveröffentlichte Arbeiten zu städtischen und ländlichen Siedlungen der Spätantike.Die Aufsätze, die Städte und/oder militärische Siedlungen vorstellen (Autun, Metz, Straßburg, Biesheim, Breisach), behandeln deren Entwicklung in Bezug auf Topographie und monumentale Architektur sowie auf Veränderungen in Gesellschaft, Wirtschaft und Funktion.Ein Teil der Beiträge untersucht mit verschiedenen methodischen und typologischen Ansätzen ländliche Siedlungen.Die Ergebnisse illustrieren zum einen die tiefgreifenden Veränderungen, die sich im städtischen und ländlichen Raum vollziehen, und zum anderen das Fortbestehen der Wirtschaftsstrukturen spätantiker Siedlungen, insbesondere deren Einbindung in das  überregionale Handelnetz. In diesem Rahmen widmen sich mehrere Studien dem staatlichen und militärischem Einfluss, besonders dem der verbündeten Truppen (foederati).

SOMMAIRE

G. Kuhnle, M. Kasprzyk
Avant-propos
A. Hostein
Le bâtiment des écoles méniennes dans la topographie d’Augustodunum/Autun
S. Balcon-Berry
L’enceinte réduite d’Autun (Saône-et-Loire)
Y. Labaune
Quelques observations récentes sur des sites de l’Antiquité tardive à Autun (2001-2008)
P. Bet, H. Cabart, R. Delage, M. Feller et F. Gama
La céramique domestique et la verrerie de l’Antiquité tardive issues de la fouille de la « ZAC de l’Amphithéâtre 2006-2008 » à Metz : premières observations
G. Kuhnle, J. Baudoux et M.-D. Waton, avec une contribution de J. Dolota
La mutation et le rôle du camp légionnaire de Strasbourg dans l’Antiquité tardive
T. Silvino, Ch. Bonnet, Ch. Cécillon, S. Carrara, L. Robin
Les mobiliers des campagnes lyonnaises durant l’Antiquité tardive : premier bilan
S. Venault, S. Mouton-Venault, N. Tisserand, P. Nouvel
Entre forme d’habitat groupé et forme d’habitat dispersé : le cas intermédiaire d’une occupation rurale aux IIIe et IVe siècles ap. J.-C. de Fragnes – Virey-le-Grand (Saône-et-Loire)
R. Durost
Problèmes d’identification des habitats ruraux de l’Antiquité tardive en Champagne-Ardenne
H. U. Nuber, G. Seitz, M. Zagermann
Zwischen Vogesen und Schwarzwald : die Region um Brisiacum/Breisach und Argentovaria/Oedenburg in der Spätantike
G. Sartor
L’empire et les groupes francs et alamans en Gaule septentrionale de la fin du IIIe siècle au début du Ve siècle : pour une approche plurielle du phénomène des foederati
A. Haasis-Berner
Die Ortenau in der Spätantike
F. Latron
Le site de l’Antiquité tardive de Wiwersheim (Bas-Rhin)
U. Gross
Nördliche Elemente im Fundgut des 4. und 5. Jhs. beidseits des Rheins zwischen Mainz und Basel
M. Kasprzyk
Baudemont, le Pré-de-la-Bordonne (Saône-et-Loire) : sépultures et mobilier danubien de la première moitié du Ve siècle

- -

Cet ouvrage a bénéficié des subventions et financements du Ministère de la Culture et de la Communication (D.R.A.C. d’Alsace), de l’Inrap et de la Société Archéologique de l’Est.

Document annexe