Navigation – Plan du site

Supplément 33

Nathalie Achard-Corompt et Vincent Riquier dir., Chasse, culte ou artisanat ? les fosses « à profil en Y-V-W » : structures énigmatiques et récurrentes du Néolithique aux âges des Métaux en France et alentour, Actes de la table-ronde de Châlons-en-Champagne, 15-16 novembre 2010.

img-1-small480.jpg

Nathalie Achard-Corompt et Vincent Riquier dir., Chasse, culte ou artisanat ? les fosses « à profil en Y-V-W » : structures énigmatiques et récurrentes du Néolithique aux âges des Métaux en France et alentour, Actes de la table-ronde de Châlons-en-Champagne, 15-16 novembre 2010.
33ème supplément à la Revue Archéologique de l’Est.
Dijon, S.A.E., 2013, 344 p, ill. N & B et couleur.
ISBN 978-2-915544-23-9 - ISSN 1773-6773
28 € + port

Chasse, culte ou artisanat ? les fosses « à profil en Y-V-W » : structures énigmatiques et récurrentes du Néolithique aux Âges des Métaux en France et alentour
Connues sous le nom de Schlitzgruben par les archéologues néolithiciens allemands, les « fosses à profil en Y-V-W » - selon l’appellation champenoise - ont vu leur nombre se multiplier récemment grâce aux décapages de grande envergure menés dans le cadre d’opérations d’archéologie préventive, notamment dans le nord de la France.
C’est pour faire le point sur cette question encore très neuve et éclairer les problèmes que posent ces structures qu’a été organisée la table-ronde internationale « Chasse, culte ou artisanat ? Les fosses ‘à profil en Y-V-W’ : structures énigmatiques et récurrentes du Néolithique aux âges des Métaux en France et alentour » qui s’est tenue à Châlons-en-Champagne en novembre 2010. Les Actes qui constituent le contenu de cet ouvrage rassemblent dix-sept contributions concernant principalement le nord de la France, mais également la Belgique, l’Allemagne, la Norvège et le Japon - illustrant l’universalité de cette question -, ainsi que les discussions qui les ont suivies.
La diversité des approches, tant sur le plan géographique que chronologique, la variété des situations exposées, le recours à l’ethno-archéologie, la prise en compte de datations radiocarbone enrichissent sérieusement le débat et provoquent un intérêt nouveau pour cette problématique. Il est maintenant clair qu’une organisation spatiale commence à être perçue et que ces fosses ne sont pas le fruit du hasard. Leur typologie et leur datation se précisent, les principales phases d’utilisation se situant du Néolithique à l’Âge du Fer.
Cet ouvrage constitue une base indispensable pour le développement de nouvelles études que cette question va sans aucun doute susciter.

Hunting, cult or handcrafts ? The Y-V-W-shaped pits : enigmatic and recurring features of the Neolithic during the Metal Ages in France and its surrounding area
Known as Schlitzgruben by German archaeologists of the Neolithic, the number of Y, V or W-shaped pits has increased recently as a result of far-reaching rescue archaeology operations, particularly in northern France.
It was to elucidate the current position regarding this very new topic, and to discuss the issues that these structures raise, that an international round table was organised : « Chasse, culte ou artisanat ? Les fosses ‘à profil en Y-V-W’ : structures énigmatiques et récurrentes du Néolithique aux âges des Métaux en France et alentour », which was held in Châlons-en-Champagne in November 2010. The proceedings of the round table, published here, consist in seventeen contributions that refer primarily to northern France – but also Belgium, Germany, Norway and Japan, thus illustrating the universal nature of the question – and the subsequent discussions.
The debate has been seriously broadened by the diversity of geographic and chronological approaches undertaken, the recourse to ethno-archaeology, and the use of carbon dating, thus stimulating further interest. A spatial organisation is beginning to become apparent, confirming that these pits are not the result of chance. Their typology and dating are becoming clearer, with the principal phases of use spanning the period from the Neolithic to the Iron Age.
This volume provides an indispensable basis for the development of new studies, which this subject will undoubtedly prompt.

Jagd, Kult oder Handwerk ? „Gruben mit Y-V-W-Profil“ : Rätselhafte und vom Neolithikum bis zur Metallzeit in Frankreich und den Nachbarländern wiederholt auftretende Strukturen
Die Anzahl der bei den deutschen Prähistorikern als Schlitzgruben und in der Champagne fosses „à profil en Y-V-W“ bezeichneten Grubenstrukturen ist in der letzten Zeit dank der groß angelegten Grabungen im Rahmen der Präventivarchäologie, insbesondere in Nordfrankreich stark angestiegen.
Um sich einen Überblick über diese erst seit kurzem behandelte Problematik zu verschaffen und die Fragen zu beantworten, die diese Strukturen aufwerfen, wurde im November 2010 in Châlons-en-Champagne die internationale Gesprächsrunde « Chasse, culte ou artisanat ? Les fosses ‘à profil en Y-V-W’ : structures énigmatiques et récurrentes du Néolithique aux âges des Métaux en France et alentour » organisiert. Die hier vorgestellten Akten umfassen siebzehn Beiträge – hauptsächlich aus Nordfrankreich, aber auch aus Belgien, Deutschland, Norwegen, und Japan sowie die anschließenden Diskussionen. Sie veranschaulichen die weltweite Bedeutung dieser Problematik.
Die Vielseitigkeit der Ansätze, sowohl in geographischer als auch in chronologischer Hinsicht, die Vielseitigkeit der dargestellten Situationen, die Berufung auf die Ethnoarchäologie sowie die Berücksichtigung von Radiokarbondatierungen bereichern die Debatte wesentlich und erregen neues Interesse für dieses Thema. Es nun offensichtlich, dass eine räumliche Organisation erkennbar ist und dass diese Gruben nicht dem Zufall zuzuschreiben sind. Ihre Typologie und ihre Datierung zeichnen sich ab, wobei die Hauptnutzungsphasen vom Neolithikum bis zur Eisenzeit reichen.
Diese Arbeit ist eine unentbehrliche Arbeitsgrundlage für die Entwicklung zukünftiger Studien zu diesem Thema.

---

SOMMAIRE

Avant-propos : Nathalie Achard-Corompt et Vincent Riquier

Préface : A. Koehler

Nathalie Achard-Corompt, Ginette Auxiette, Kai Fechner, Vincent Riquier, Jan Vanmoerkerke, Bilan du programme de recherche : fosses à profil en V, W, Y et autres en Champagne-Ardenne.
Bernard Lambot, Structures de piégeage du Néolithique final à Acy-Romance et protohistorique à Bourcq (Ardennes).
Régis Bontrond, Sidonie Bündgen, Laurent Charles, Nicolas Garmond, Frédéric Poupon, Deux ensembles de fosses à profil en « V-Y » de la périphérie rémoise : Bezannes et Thillois (Marne).
Régis Issenmann, Rebecca Peake, Les fosses en « V, Y et W » dans le secteur de confluence Seine-Yonne et dans la Marne : quelques exemples en milieu alluvial.
Patrice Méniel, Nathalie Ginoux,Les animaux et la structure piège de Charny « Diable au Fort » (XVIIe siècle, Seine-et-Marne).
Jean Bruant, Gregory Bayle, Cécilia Cammas, Paulette Lawrence-Dubovac, Deux exemples de fosses énigmatiques avec dépôt associé à Chilly-Mazarin (Essonne) « La Butte-au-Berger IV ».
Fabrice Marti, avec la coll. de Romana Blaser, Cécilia Cammas, Hélène Civalleri, Laurent Delaunay, Bénédicte Souffi, Neuville-sur-Oise (Val-d’Oise) : un ensemble de cinq fosses profondes du Néolithique en contexte stratifié.
Bastien Dubuis, Grégory Bayle, avec la coll. de Jean-Philippe Gay, Deux fosses particulières à Pithiviers « Bois Médor » (Loiret).
Yann Lorin, Ginette Auxiette, Sabine Loicq, Jean-Hervé Yvinec, Les fosses à profil en V et Y dans le Nord Pas-de-Calais.
Cyril Marcigny, Les Schlitzgruben en Normandie.
Stéphane Blanchet, Valérie Legall, Découvertes inédites de fosses à profil en « Y, W » en Bretagne : l’exemple du site de Plouedern « Leslouc’h » (Finistère).
Damien Ertlen, Clément Féliu, Matthieu Michler, Nathalie Schneider-Schwien, François Schneikert, Yohann Thomas, avec la coll. de Séverine Braguier, Delphine Minni et Cécile Veber, Les structures de type « fente » dans le Kochersberg (Alsace) : un programme de recherche en cours de développement.
Susanne Friederich, Schlitzgruben : ein Tierfallensystem.
Dominique Bosquet, Claire Goffioul, Alexandre Chevalier, Les Schlitzgruben associées aux enceintes rubanées de Remicourt et Voroux-Goreux (province de Liège, Belgique) : une fonction votive ?
John Olsen, Hunting using permanent trapping systems in the northern section of the mountains of Southern Norway : focus on wild reindeer.
Laurent Nespoulous, Les fosses-pièges du site de Tama New Town au Japon : une approche du « Jōmon des forêts ».
Jan Vanmoerkerke, Détecter, identifier, fouiller et interpréter les vestiges non datés et/ou non caractérisés : une priorité méconnue dans l’histoire de la recherche archéologique : quelques agnotologies archéologiques.
Postface : Les acquis et les questions en suspens
Table ronde 15-16 novembre 2010 : retransmission des discussions thématiques.

- -

Cet ouvrage a bénéficié des subventions et financements du Ministère de la Culture et de la Communication (D.R.A.C. de Champagne-Ardenne), et de l’Inrap.

Document annexe

Haut de page